Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils : Argon (Fingolfin/Anairë, PG)

Fait référence au chapitre du livre II Derrière le rideau durant lequel Glorfindel se rend compte qu'il est systématiquement remplacé dans les adaptations de ses hauts-faits, et où il était pour la première fois question d’Argon, un personnage imaginaire inventé par un librettiste d'opéra, à partir de rumeurs qu'on lui aurait transmises, rumeurs démenties par Glorfindel. (dans mon esprit des historiens humains sont tombés sur des fragments de la pièce, en pensant qu'il s'agissait d'un document fiable, d'où les deux versions dans les textes de Tolkien...)



Les cheveux entortillés en rosaces tout autour de sa tête, Anairë, en robe de nuit, vint se coucher dans le lit princier. Mais ce ne fut que pour un quart de seconde : elle poussa un cri et en sortit immédiatement.

« Quoi ? » dit Fingolfin, qui était couché sur la place de droite.

« C'est… C'est… Pourquoi tu souris ? »

« Et pourquoi n'aurais-je pas envie de sourire ? »

« Je ne suis pas habituée ! Ça fait vraiment peur ! »

Le sourire de Fingolfin se transforma en une moue dépitée. Anairë revint dans le lit.

« N'ai-je pas le droit d'être heureux ? »

« Tu n'es jamais heureux », dit Anairë, les yeux mi-clos.

Le fils de Finwë prit la main de son épouse et y déposa un baiser. Cette dernière le considéra d'un air soupçonneux.

« Pourquoi tant d'attention ? »

« Hé bien… Je repensais à ce projet que nous avions… Irissë a vingt-cinq ans maintenant… »

« Tu veux un autre enfant ? »

« Non, nous voulions un autre enfant… »

« C'est vrai… Mais ce n'est plus le cas à présent », trancha Anairë.

« Comment ? »

« Oui. Je n'en veux plus. »

« Mais nous n'en avons que trois… Arafinwë en a quatre… Et Fëanáro en a sept… »

« Ce n'est pas une compétition ! »

« Le devin de Mandos avait dit que nous en aurions quatre. J'ai déjà choisi son nom paternel… »

« Lequel ? »

« Arakáno. »

« Ta mère t'a déjà appelé Arakáno. »

« On n'aura qu'à l'appeler Arakáno Junior. »

« N'importe quoi ! Le devin avait parlé d'une fille. Et puis Arakáno transcrit en telerin donne Argon. Il est hors de question que mon enfant porte un nom aussi ridicule. »

« Tu as passé trop de temps à Alqualondë. Qu'a t-on à faire du nom qu'il porterait chez les Teleri ! »

« Cela ferait bien rire Eärwen. »

« Tu n'es pas marié à Eärwen, que je sache. »

Elle lui tourna le dos.

« C'est ton ego qui parle. Si tu veux un autre enfant, tu n'as qu'à le faire toi-même. »

Fingolfin sourit à nouveau ; mais cette fois c'était un sourire d'incrédulité.

« Mais voyons, je ne peux pas… »

« Alors dommage pour Argon. »
Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments