Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre II : L'espérance de vie (Ecthelion/Belin, PG)

Toujours la suite du prochain chapitre...



En fin d'après-midi, quand Belin revint dans leur chambre, il trouva Ecthelion assis dans un fauteuil, la tête dans les mains, en train de sangloter. L'humain avisa l'ouvrage qu'il était en train de lire : c'était le traité de Curufin sur l'espèce humaine.

« Pourquoi pleurez-vous, Messire ? »

Ecthelion releva la tête ; ses joues étaient pleines de larmes, ses yeux étaient rouges.

« Il ne vous reste plus que six ans à vivre... »

« Quoi ?! »

« C'est dans ce livre... Il est écrit que l'espérance de vie des humains est de 25 ans. »

Il se remit à pleurer.

« Mais Messire... ça ne se peut point ! Mon père avait 60 ans quand il est mort... Et ma mère 53 ans ! Et c'estoit pareil pour tous mes aïeux, sauf quand ils mouroient d'une peste, ou quand ils étoient bébé, comme ma ptite sœur Hermeline. »

« C'est vrai ? » dit l'elfe en cessant de pleurer.

« Oui. »

L'humain examina le livre.

« Messire, il est écrit en moyenne sur la page. Curu-Fine explique qu'il a fait la moyenne des âges de mort sur une tribu, c't'un calcul pour ainsi dire. »

« Ce n'est tout de même pas beaucoup... », murmura Ecthelion, à la fois soulagé et désespéré.

« On peut tous mourir à n'importe quel moment », déclara alors Belin, philosophe.

Puis il sembla se rappeler quelque chose.

« Messire, l'elfe qui m'avait tiré dessus avec son arc, tout à l'heure j'ai entendu dire qu'il avait un traumatristre. »

Ecthelion fronça les sourcils.

« Un quoi ? »

« Un traumatristre au crâne... »

L'humain se frotta le haut de la tête inconsciemment.

« J'm'en fiche de son traumatristre ! » s'indigna Ecthelion. « Il a failli vous tuer ! Si vous étiez mort, je l'aurais achevé de toute façon. »

Belin alla chercher dans le tiroir de la table de nuit le saucisson qu'il avait pris aux cuisines, et lui en donna une rondelle. Le chevalier la mâchonna l'air grognon, les yeux toujours rouges et mouillés.

Tags: maudits silmarils
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments