Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre III : Encore les Liaisons Dangereuses (Fingon/Meril/Orodreth, PG)

Se passe quelques jours avant l'angst de Fingon. La potion est un clin d'oeil à la "potion de fécondité" que Dame Séli dans Kaamelott veut utiliser sur Arthur pour qu'il fasse un enfant avec Guenièvre.




Cela faisait longtemps que la princesse Meril n'avait pas partagé un repas avec ses parents. Malheureusement, il fut rapidement question de la consommation de son mariage et de la conception d'un héritier.

« Tu es sûre que la chose n'a pas été faite ? » s'étonna Eirien, la Dame de l'Epervier. « Il a pourtant l'air tout fait vigoureux. Ses cheveux sont si longs. »

« Ça ça ne veut rien dire », grommela Gildin.

Avec ses yeux couleur jade, qu'il avait légués à sa fille, il était reconnu comme l'un des plus beaux elfes d'Hithlum.

« Il n'a pas butiné ma fleur », dit Meril.

Son père se prit la tête dans les mains.

« Peut-être qu'il s'intéresse à celle d'une autre femme », dit Eirien sarcastiquement. « Gildin, est-ce que tu surveilles bien la Dame de la Source, comme convenu ? »

« Je ne fais que ça », assura le chevalier. « Mais elle n'est pas souvent dans la capitale et... »

« Meril, tu ne peux pas compter sur ton père. Je me vois obligée de prendre les choses en main. »

Elle quitta la table, puis revint avec un petit flacon.

« Donne cela à ton époux, et son abeille ne pensera plus qu'à butiner ton miel. »

« Maman, êtes-vous sûre que cela va marcher ? »

« L'apothicaire m'a assurée que c'était sa meilleure potion aphrodisiaque. »

La princesse rangea le flacon dans son aumônière, mais tout en se demandant si elle voulait toujours que Fingon butine sa fleur.


A la fin du repas, un messager vint apporter un paquet qui lui était destinée.

« Un présent pour toi ? » demanda Eirien.

« Cela y ressemble, mais il n'y a pas de nom... »

Elle l'ouvrit. Il contenait une petite boîte, décorée d'un paysage montagnard. Meril en regarda le fond pour chercher la marque du fabriquant. Un meuglement de vache sembla surgir de nulle part.

« Cela vient de la boîte, on dirait... »

Meril redressa la boîte, puis la retourna à nouveau. Un nouveau meuglement se fit entendre.

« Est-ce qu'il y a une petite vache à l'intérieur ? » se demanda Gildin.

« Je ne préfère pas l'ouvrir », répondit sa fille.

Elle l'ouvrit quand elle fut seule dans sa chambre, car elle connaissait bien quelqu'un dont le nom signifiait « Alpiniste ». Dans cette boîte il s'avéra ne pas y avoir de petite vache, mais un mécanisme enchanté élaboré par la Maison de l'Arche Céleste, ainsi qu'un petit rouleau de papier. Meril le déplia avidement.





C'est moi, Qui-vous-savez !

J'ai trouvé un moyen pour que nous puissions nous voir !!

Rendez la boîte à mon messager, et je vous dirai comment.

Signé : Celui dont vous savez de qui il s'agit.









Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments