Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre III : L'immobilité (Fingolfin, PG)

Bon, j'avais pas d'idée de titres...
Petite scène faisant partie de l'arc de la lente descente aux enfers (gné hé hé) de Fingolfin dans le livre III, chapitre « Le roi de fer II ».



Cela faisait deux heures que le Grand Roi des Noldor demeurait immobile dans son bain. Il n'y avait pas de thermes à Barad Eithel, aussi Fingolfin se lavait toujours dans une baignoire en bois, couverte d'un drap, qu'on dressait dans ses appartements.

« Voulez-vous que j'ajoute de l'eau chaude, Majesté ? » s'enquit l'un de ses valets, une huitième fois.

« Non... »

Le domestique recula, son pichet toujours dans les bras, l'air perplexe.

L'eau était presque froide à présent, et les longs cheveux sombres du monarque avaient séché sur le haut de sa tête, sauf ceux qui trempaient dans l'eau, en mèches ondulées sur ses larges épaules nues. Son regard gris n'était pas soucieux, mais ailleurs... Fixe.

« Il n'est pas content », souffla le valet des onguents au valet du pichet.

« C'est à cause de l'histoire avec son fils », chuchota le domestique au vase, en retour.

« Qu'est-ce qui s'est passé ? »

« Personne ne le sait. Le prince a disparu. Cela fait deux semaines. On ne sait pas où il est... »


Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments