Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, appendices : Last survivor (Erestor, Gildor, PG)

La scène se passe au début du 3ème âge. Cela fera probablement partie de l'épilogue final.

Je pense que c'est incompréhensible si on n'a pas lu ce qui précède, en tout cas pour le fond. Et ça spoile sur l'identité de la mère de Gil-Galad (et d'autres choses).

Donc je le poste pour archive mais ne lisez pas. (en plus je changerai peut-être d'avis d'ici là?)




Le carillon des cloches de Mithlond résonnait dans la pâleur transparente du matin. C'était à la fois une fête et un cérémonie d'adieu teintée de tristesse : la reine Meril venait de partir pour Tol-Eressëa.

Erestor s'avança sur la terrasse. Sauron était détruit à présent. Mais il avait connu le règne de son maître, Melkor. Combien de siècles, combien de milliers d'années, s'étaient écoulés depuis ? Cela faisait plus de trois mille ans. Il avait connu Turgon, Ecthelion, son premier seigneur... Ces noms étaient à présent des mythes.

La terrasse n'était pas déserte. Un elfe grand, aux longs cheveux châtain cendré était là, vêtu de vêtements bleu-vert, l'air songeur. Visiblement un ménestrel. Un petit oiseau était posé sur sa main.

« Gildor... » dit Erestor.

Gildor garda les yeux baissés.

« A présent je suis le seul survivant de Nargothrond, ici en Terre du Milieu », dit-il.

« Et moi, l'unique survivant de Gondolin », dit Erestor.

Ils sourirent.

« Le matin est si beau », dit le ménestrel. « J'avais fait le serment de protéger mon suzerain Gil-Galad. Mais il est mort à présent. »

Puis il conclut : « Je ne me battrai plus jamais. »

Il flatta le haut de la tête de l'oiseau et le laissa s'envoler.
Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments