Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudit UA : 1989 - "Sélection Marcel" (Maedhros/Fingon, etc, PG)



1989.


Finn avait sorti précautionneusement la cassette audio de sa boîte. L'étiquette sur chaque face était manuscrite ; la boîte transparente était remplie d'un volant de papier, sur lequel était inscrite, de la même écriture soignée, la liste des titres.

C'était un medley de pop rock et soul intitulé Sélection Marcel.

L'adolescent choisit le côté Sélection Marcel Face A, et il s'installa sur son lit.

L'écriture et la musique de cette cassette lui évoquait immédiatement son cousin et ami, qui l'avait faite puis lui avait offert. Il revoyait le garçon roux qui année après année s'acharnait à toujours être plus grand ; son regard mystérieux, gris comme un ciel d'hiver, ourlé de cils châtains... Ses cheveux soyeux aux reflets d'automne, sa peau rose si unique, constellée de tâches de son... Ses larges épaules, sa voix, soudainement changée... Cela le rendait toujours si heureux de penser à lui.

"Grand Frère, pourquoi tu souris ?" fit soudain une petite voix.

Finn leva la tête. Sa petite sœur se tenait dans l'encadrement de la porte, en baskets et pull vert bouteille, un chouchou faisant une couette asymétrique sur ses cheveux noirs.

"Anaëlle, laisse-moi tranquille..."

Mais la petite fille sembla comprendre cela comme une invitation à entrer dans la chambre. Trottinant sur la moquette, elle rejoignit la table de nuit, un meuble de bois clair sur laquelle était posé un réveil représentant un dauphin irisé accompagné d'un cheval à la crinière scintillante. Elle le souleva pour le regarder.

"Tu me le donnes ?"

"Non !" protesta Finn. "C'est le mien !"

"D'accord."

Elle s'assit sur le bord du lit, près des jambes de son frère.

"Tu écoutes quoi ?"

"Une cassette que Marcel m'a faite."

"Ah ! Pourquoi il n'en fait pas une pour moi ?"

"Il faudra que tu lui demandes."

"Mais pourquoi tu restes sur ton lit ?"

"Parce je suis fatigué."

"Pourquoi tu es fatigué ?"

L'adolescent se prit la tête dans les mains.

"Dis tu ne veux pas qu'on fasse un jeu ? Je voudrais jouer à l'Ile Infernale."

"Non."

"Mais tu ne veux jamais jouer avec moi en ce moment."

"Je suis occupé."

La petite fille se releva et s'éloigna un peu. Puis, à mi-chemin de la porte, elle se retourna, comme si elle s'apprêtait à donner un coup décisif.

"Puisque c'est ça, je vais dire à Maman que tu lui prends son catalogue qu'elle reçoit pour regarder les hommes en slip dedans !"

Finn bondit hors de son lit et lui bâillonna la bouche.

"CHUT !"


Quelques minutes plus tard, ils se dirigeaient vers la chambre d'Anaëlle pour aller jouer à l'Ile Infernale. Sur le chemin, une porte portant l'écriteau "Ne pas déranger" s'ouvrit brusquement. Un jeune garçon qui devait avoir dans les douze ans, brun lui aussi, et portant de grosses lunettes, en jaillit comme un diable hors de sa boîte.

"Vous ne pouvez pas faire un peu moins de bruit ? J'essaye de faire mes devoirs, moi."

"Arthur !" s'exclama candidement Annaëlle. "Viens avec nous, on va jouer à l'Ile Infernale !"

Pour toute réponse, la porte se referma.

"Comment il peut toujours rester enfermé comme ça ?"

"Papa dit qu'il est très sérieux."


Après le dîner, Finn revint dans sa chambre. C'était la nuit déjà, on voyait les lumières de ville se détacher dans la fenêtre obscure. Finn sortit la cassette de sa chaîne hifi. Puis il prit aussi son walkman, et se recoucha sur son lit.

La "Sélection Marcel" placée dans le compartiment, il le referma, posa les deux disques de mousse doux sur ses oreilles, et ferma les yeux.

Il était heureux à nouveau, mais un peu triste aussi maintenant, une douleur dans le ventre. Quand pourrait-il revoir son cousin ?











Tags: maudit ua, maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments