Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

  • Mood:

Maudits silmarils, livre II : Un prince à la taverne (Fingon, Fingolfin, Fëanor, OC, PG)

(j'ai mis deux semaines à écrire ce truc ! - rythme covidien)

Remarques :
- La blague de début sur les nattes de Fingon qui dépassent de la capuche vient d'un fanart de Kamehame.
- Le thème du roi encapuchonné venant incognito à la taverne est tiré de Kaamelott. ("Un roi à la taverne")
- Le nom du barde est un clin d'oeil au barde Marillion, personnage d'une certaine saga très connue.




« Je suis ici incognito », dit Fingon dans la taverne, le visage encapuchonné.

« Tu devrais enlever tes rubans  », chuchota Maica.

Fingon regarda précautionneusement à gauche et à droite, puis défit rapidement ses nattes.


* * *


« Qu'est-ce que vous prendrez ? » demanda le tavernier, sous un fond de flûtes.

« Une liqueur de myrtilles », répondit Fingon.

Maica le regarda avec un air incrédule.

« Et pour la petite dame ? » s'enquit le tenancier.

« Une bière. »

Le tenancier eut un air désapprobateur, mais prit tout de même la commande.


* * *


« Il n'y a pas beaucoup d'ambiance, dans cette taverne », dit la femme-elfe.

Elle finissait sa troisième bière. Fingon, toujours encapuchonné, observait les clients.

« Regarde ce groupe de Naugrim, là-bas », dit le prince. « Ils n'ont pas l'apparence des Nains des Montagnes Bleues....»

« C'est vrai... »

Fingon héla l'aubergiste.

« Oui, Monsieur l'Encapuchonné ? »

« Ces Nains, d'où viennent-ils ? »

« De Khazad-Dûm, je crois. En Eriador... ça fait une trotte, jusqu'ici ! »

Fingon hocha la tête.

« Je regrette presque de m'être fixé en Beleriand », dit-il, quand le tavernier se fût éloigné de leur table. « J'avais tant de rêves, à Valinor. Quand nous avons quitté Tirion, nous en parlions souvent, moi et mon cousin Maedhros... Ces territoires inconnus à découvrir... »

« Et finalement te voilà coincé dans ce pays congelé à te nourrir de harengs et à fréquenter des tavernes de mauvais goût. »

« Peut-être que ce barde saura nous distraire. »

Soiaf ! Soiaf ! crièrent les clients.

« Moi aussi j'ai encore soif », songea Maica.

« Je crois que c'est le nom du ménestrel », corrigea Fingon, détaillant la silhouette de l'élégant joueur de luth, qui monta sur une table.

L'elfe joua quelques accords, puis chantonna, d'une voix suave...

Le roi Fingolfin
n'est pas un joyeux drille.
On dit qu'il est resté
Depuis la Traversée
À tous les bouts engelé.

Le sourire de Fingon se défit, tandis que de nombreux clients riaient.

« Mais... Mais... » balbutia le prince.

Mais pourquoi s'en peiner :
Mieux vaut un roi gelé
Qu'un roi trop enflammé !
Fëanor le Fol, Fëanor l'Insensé
Nous avait enfumés.

Lui et ses amis à Tirion
Parlaient d'une drôle de fathon
Mais th'était le moindre défaut
D'un elfe qui a le thang trop chaud.

Il y eut une salve de rires dans toute la salle (et le bougonnement de quelques uns).

Donnez-moi plutôt un glaçon
Qui en toutes fois reste digne,
Le Roi des Noldor Fingolfin
Ne perd jamais la raison
.
Même quand toutes ses caisses sont vides.

Nouveaux rires.

« Trop d'impôts ! » lança un client.

« Je ne sais pas ce que je dois penser de cela », murmura le prince.

Soiaf poursuivit sa chanson.
On dit que la nuit quand il dort
Avec son cheval Rochallor...

Fingon redressa la tête brusquement. Mais cela semblait beaucoup amuser ses voisins.

« N'ont-ils aucun respect pour l'autorité ? » s'indigna Maica d'une voix ivre.

Tout son sommeil il réfléchit :
Où et comment trouver de l'or ?
Il en a pourtant près de lui
En quantité, un vrai trésor !

Les nattes de son fils aîné
Le Vaillant Prince, Astaldo,
Recèlent dans leurs mèches tressées...
Au moins le poids de dix lingots !

Fingon rabattit encore plus son capuchon.


(fin)
[sur ce, je vais me coucher]
Tags: maudits silmarils
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments