Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre II : Héroïque fantaisie IV (Caranthir, PG)

Ecrit sur le prompt de Kalendeer.



L'air sinistre, le roi du Thargelion et ses compagnons se tenaient debout dans la grande salle de la non moins sinistre Auberge dite de la Belette Accablée, à la frontière Sud-Est du royaume, seulement vêtus d'un drap de lit enroulé autour de leurs muscles. La peau du visage de Caranthir, rouge sous ses cheveux noir charbon, semblait comme tenter de contenir l'explosion du sang qui couvait sous elle.

« Bienvenue à vous ! » s'exclama le commerçant. « C'est toujours un plaisir de faire des affaires avec des aventuriers ! J'ai beaucoup de choses à troquer en ce moment. Rations, matériel d'artisanat, armes pour toutes les races, armures, potions diverses, vêtements de voyage et d'ornementation… De quoi avez-vous besoin ? »

« On nous a volés », déclara péniblement Caranthir. « Tout a disparu dans nos chambres. Et je ne suis pas un simple aventurier, je suis Caranthir, fils de Fëanor et roi du Thargelion ! »

« Vous êtes un elfe de quelle région ? » demanda le commerçant.

« Je viens de vous dire que je viens du Thargelion… »

« Ah… J'ai un ensemble d'Elfe Noir Alchimiste des Ténèbres, ce sera parfait pour vous ! »

Il ne fut plus possible à Caranthir de se contenir.

« Tu crois que je suis un Elfe Noir, misérable pouilleux ?! Je suis le petit-fils de Finwë, roi des Noldor au-delà des Mers, né dans la Lumière des Deux Arbres, touché par la lumière des Silmarils ! »

Le négociant plissa les yeux.

« Vous êtes bien sombre, tout de même. Vous êtes sûr que vous ne voulez pas l'armure de l'Elfe Noir ? Elle vous irait bien, et il y a un bonus de maîtrise mentale. »

« NON. »

« Hum, très bien... Alors j'ai celle-ci. Une armure d'argent, avec son bouclier couvert de cabochons de cristal. Je l'ai baptisée Armure du Paladin du Lac Eternel. Je vous fais un prix, dix pièces d'or. »

« Elle n'est pas du tout au prix du marché. »

« C'est une faveur que je vous accorde, votre grâce. »

« Vous n'êtes pas d'ici. D'où venez-vous ? »

« D'Estolad monseigneur. »

« Avez-vous payé les droits de douane ? »

« Euh... Non. »

« Et la patente ? »

« La quoi ? »

« Le droit de vente. Non ? Huissier, veuillez calculer le montant des impayés. »

L'huissier elfe sortit un carnet et se mit à écrire rapidement. Puis il commença à fouiller les caisses qui entouraient le marchand, sortant un à un les articles et prenant des notes.

Le marchand commença à paniquer.

« Vous n'avez pas le droit de faire ça ! » protesta-t-il.

« Bien sûr que si », répondit Caranthir. « Puis-je voir votre livre de comptes ? »

« Je n'en ai pas... »

« Vous êtes en Thargelion, le livre de comptes est obligatoire. »

L'huissier elfe tenait maintenant dans sa main un vieux gilet de laine.

« Qui voudrait bien acheter ça ? » s'étonna-t-il à voix haute. Puis il commença à compter le stock de potions.

« En plus de la patente et des droits de douane non payés, vous devrez vous affranchir d'une amende pour non déclaration de marchandises. »

« Je crois que nous n'aurons même pas à payer nos armures », s'amusa l’un des suivants de Caranthir.

« Une culotte de femme », continua d'égrener l'huissier. « Un poignard en acier à incrustations de cobalt... Un cuissot de sanglier... Un pot de confiture aux myrtilles... Un livre de sorts... L'histoire de Denethor le Preux... Un bracelet magique muni d'une protection anti-moustiques... Une chemise de soie rouge... Un caleçon marqué d'une étoile à sept branches... Une méthode pour apprendre le khuzdul... Mais ?! Ce sont nos effets personnels ! »

Le visage de Caranthir acheva de tourner à l'écarlate, tandis que celui du marchand gagnait encore une teinte de blanc.

« Confisquez toutes les marchandises, et saisissez-vous de cet imposteur. »



Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments