Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre IV : Amnon I (Glorfindel, Turgon, Egalmoth, Pengolodh, etc, PG)




Tous les seigneurs de Gondolin étaient présents autour de la Table Ronde, excepté Ecthelion, qui était de garde au dernier portail.

« Penlodh, quel est l'ordre du jour ? » demanda Turgon.

« Nous venons de recevoir un message des Bouches du Sirion. Ils nous confirment que Maedhros, Maglor, Celegorm et Curufin ont rejoint la forteresse d'Amrod et Amras, sur Amon Ereb. »

« Je ne les avais jamais appréciés, ces deux-là », dit Egalmoth. « Quelles têtes à claques ! Et ils viennent en double, en plus. On ne sait jamais lequel est le bon. »

« Je suis d'accord, c'est assez anxiogène », opina Glorfindel.

« Moi, j'ai un frère jumeau », dit brusquement Hildor.

« Hein ? »

« Qu'est-ce qu'il fait là, lui ? » demanda Egalmoth.

« J'ai songé que ce serait une bonne idée qu'il vienne de temps en temps, pour ajouter une touche poétique à mon compte-rendu », expliqua Pengolodh, derrière son lutrin.

« Ça me semblait déjà bien assez poétique, son truc », réagit le marchand. « Il réécrit l'Histoire à sa sauce ! »

« Est-ce bien prudent de faire participer ce barde ? » s'inquiéta Galdor. « On sait tous qu'il aime les histoires de... Enfin, vous savez, il y en a plein dans ses chansons... Les tendances de Fingon, comme on dit. »

« Ne commencez pas à faire des insinuations sur mon frère... » s'agaça Turgon.

« Insinuations, insinuations... » murmura Egalmoth à Maeglin. « On sait tous ce qui se passait entre lui et Maedhros. »

« Que se passait-il ? » demanda le fils d'Aredhel.

Egalmoth lui chuchota quelque chose dans l'oreille ; Maeglin en resta bouche bée.

« De toute façon », reprit Turgon, « Pengolodh gomme de ses chroniques toute allusion à des relations contre-nature. Cela lui fait de l'espace en plus pour bien répéter à quel point les fils de Fëanor sont très méchants. »

Pengolodh hocha la tête. Son tuteur, lui, se frottait le sourcil.

« Je pense que nous avons perdu de vue le point de départ de cette conversation », dit-il calmement. « Le frère jumeau d'Hildor, resté en Aman. »

« Vous étiez au courant qu'il avait un frère jumeau ? » demanda le roi.

« Oui. Mais c'est un faux jumeau il me semble. »

Hildor aquiesça.

« On ne se ressemble pas beaucoup physiquement. D'ailleurs, il n'est pas ménestrel, mais oracle. »

« Alors c'est de famille, cette faculté que vous possédez. »

« Oui, mais lui en a fait son métier. Il était au service de Mandos. Le prophète Amnon. »

Salgant sursauta.

« Vous êtes le frère d'Amnon ?! »

« Oui. »

« J'avais entendu parler de lui », dit Turgon. « Il n'est pas du tout crédible. Il avait dit à mon père qu'il aurait deux filles... Quel charlatan ! »

« Moi aussi, j'étais allé le voir, une fois », dit alors Glorfindel en souriant.

« Ah bon ? » s'étonna Rog.

« Oui. Je voulais savoir si je trouverais bientôt l'Heureuse Élue. »

« Et qu'est-ce qu'il vous avait dit ? » s'enquit Duilin.

« Hé bien... C'était très bizarre », répondit l'elfe blond. « Il est entré dans une espèce de transe. Et il s'est mis à grogner... »

« Je reconnais bien là mon frère », dit Hildor.

« Il a grogné... Quelque chose au sujet d'une gondole... Et d'une chute... Un bal rogue... »

« Un balrog ?! » s'exclama le roi.

« Non, un bal rogue. »

Turgon se gratta le menton, perplexe.

« Peut-être que vous allez tomber d'une gondole après un bal qui a duré trop longtemps », supposa Maeglin.

« Ça doit être ça ! J'aime bien faire du canot sur la Voie des Eaux Courantes. »

Hildor parut gêné, ce qui était rare. Quant à Turgon, il se réjouit une fois de plus de l'intelligence de son neveu.





Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments