Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre II : Le séminaire III (Russingon, PG)

Suite du séminaire en Himlad...



« Le plus souvent, nous observons que le passionnant s'adresse à quelqu'un lui rappelant un membre de sa famille, avec qui il entretient un problème non résolu. En général, la mère pour les hommes. Ou le père pour les femmes. Et les... »

« C'est complètement ridicule ! » grogna Maedhros.

« Laissez-moi deviner », dit le formateur, les yeux malicieux. « L'objet de votre affection a des cheveux noirs et des yeux clairs, et son nom commence par un F ! »

« Comment le savez-vous ? » s'exclama le seigneur d'Himring.

« Hé bien... » Le formateur s'approcha à nouveau de lui pour lui murmurer à l'oreille, avec un sourire torve : « Comme votre père. »

« ARGH ! »


* * *

Dix minutes plus tard, ils réalisaient tous, par groupes de deux, une affiche sur le thème : « Le passionnant et ses passions. » Maedhros s'était mis en groupe avec Bili, qui avait l'air fâché de ne pas faire de choses plus constructives.

« J'ai quand même payé beaucoup d'argent pour ça », confia-t-il à Maedhros.

Il jeta un coup d'oeil au brouillon de Maedhros. Il y avait écrit, pêle-mêle :

Moi => F = Le plus vaillant
= Le plus généreux
= Le plus merveilleux <3

Je hais mon frère
(Maglor)

Le Passionnant = de la merde d'orque


« Maedhros, montrez-moi votre esquisse de carte mentale », dit le formateur.

Maedhros lui brandit sous le nez.

« Maedhros... » Le formateur lui posa à nouveau la main sur l'épaule. « Regardez tous ces superlatifs… N'est-ce pas un peu excessif ? »

« Non, il est réellement le plus vaillant. Si vous saviez ce qu'il a fait... »

« Je ne sais pas qui est cet elfe, mais quelque chose me dit que vous projetez sur lui des qualités imaginaires... »

« Elles ne sont pas du tout imaginaires ! »

« ...Vous fermant par là à de nombreuses autres opportunités de trouver un partenaire satisfaisant, mais peut-être moins romanesque, capable pourtant de faire votre bonheur. »

La main était toujours sur l'épaule ; Maedhros fronça les sourcils.

Tags: maudits silmarils
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments