Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre II : L'elfe qui murmurait à l'oreille des chevaux (Fingolfin, Rochallor,PG)

Désolée.




Dans la salle du trône, le puissant Mîrdolen, haut seigneur vêtu de pourpre, avait demandé audience au Grand Roi des Noldor.

« Seigneur Mîrdolen, je vous écoute... »

L'elfe s'était agenouillé. Il n'avait pas l'air rassuré. Dans l'assistance, Gildin et Ivren, qui semblait-il était au courant de l'affaire, se couvraient la bouche de leur main, pour s'empêcher de rire.

« Il s'agit de votre fidèle destrier, Sire. »

« Oui », répondit Fingolfin. « Rochallor, ma monture mais aussi mon ami. Venu des grandes plaines de Valinor, présent de mon neveu Maedhros. Un cheval d'exception. »

« Oui Majesté. »

« Hé bien, venez-en au fait, seigneur Mîrdolen. »

« J'ai une très belle jument », commença Mîrdolen.

Ivren cette fois ne put s'empêcher de pouffer.

« Une bête de course, magnifique. Elle a remporté le grand prix l'année dernière, une vraie championne... »

« Et ? »

« Rochallor... est sorti de son box une nuit Majesté... Pour... Il l'a engrossée ! »

« Quoi ?! »

Mîrdôlen avait vraiment l'air catastrophé.

« Il a dû sentir qu'elle était en chaleur, et a fracassé les portes de l'écurie... »

Cette fois ce fut toute l'assistance qui rit.

« Elle n'est pas faite pour enfanter, Majesté... » reprit Mîrdolen. « C'est une superbe championne, elle a remporté le grand pr... »

« Ça va, j'ai compris », temporisa Fingolfin. « De toute façon, ce qui est fait est fait. La progéniture ne pourra manquer d'être exceptionnelle. Vous pourrez la garder, et je vous dédommagerai pour la perte des performances de votre jument. »

Il y eut de nouveaux rires.

« Merci Majesté », répondit le Seigneur de la Tulipe Écarlate, en s'inclinant.

Quelques heures plus tard, l'incident était commenté par l'artistocratie de Barad Eithel.

« Cela doit être dur pour lui... » dit Gildin. « Il adore son cheval... On raconte même qu'il lui parle. Qu'ils communiquent, tous les deux... »


Et en effet, Fingolfin s'était rendu en urgence auprès de Rochallor. Il caressa l'encolure du splendide étalon blanc.

« Pourquoi as-tu fait, ça, enfin ? »

Le cheval émit un hennissement.

« D'accord, elle avait une robe lustrée et des yeux de velours... » traduisit-il. « Couleur de quoi... de châtaigne ? »

Rochallor hennit à nouveau.

« Et une belle croupe... Certes. »

Le Grand Roi se frotta le front d'embarras.

« Il faut que tu apprennes à te contrôler, Rochallor. Ta mission ne te le permet pas. Tu es le cheval du roi, tu dois montrer l'exemple. »

Rochallor hennit.

« Non, tu ne retourneras pas la voir ! »

Il quitta son destrier.

Ce dernier, l'oeil mélancolique, appuya sa blanche tête sur la clôture de son box, et soupira.


Tags: maudits silmarils, silmarillion
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments