Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre II : Héroïque Fantaisie (Fingolfin, Ecthelion & Belin, PG)



« Qu'est-ce que c'est que cette tenue ? » s'étonna le Grand Roi des Noldor, assis sur son trône.

« Veuillez pardonner cette triste apparence, Sire », dit Maica, « mais j'ai été volée de mon armure et de mes vêtements dans une auberge, et j'ai dû acheter le premier équipement que j'ai trouvé. »

L'armure de la femme-elfe se résumait à une protection d'épaule, une sorte de soutien-gorge en métal surmonté d'un bol renversé sur chaque sein, ainsi qu'un slip de fer. Elle ne portait pas de pantalon ni de tunique, seulement une cape bordée de fourrure.

« C'est censé protéger quelque chose ? » s'interrogea le roi. « Et pourquoi une cape pour temps froid, si il n'y a pas d'autre vêtement ? »

« Je ne sais pas, Majesté, c'était un ensemble... Il faut porter le tout en même temps pour que les effets magiques augmentent. »

« Moi j'aime bien... », murmura une voix masculine dans l'assistance.

« J'ai toujours su qu'elle avait une culotte en acier trempé », murmura une autre.

« Soit », dit Fingolfin. « Vous veillerez à vous trouver une nouvelle armure et des vêtements décents. Mais quelle est la raison de votre venue ? »

« Sire, dans ma quête au sein des Catacombes Oubliées, j'ai trouvé un trésor, et je tenais à vous le rapporter avant de retourner en ma demeure. »

Deux serviteurs firent leur entrée, portant un coffre. La guerrière l'ouvrit : il était rempli d'or et d'argent.

Les yeux du Grand Roi s'allumèrent : voilà qui allait renflouer en partie les caisses de l’État, et calmer les Nains qui réclamaient le remboursement des intérêts de leurs prêts.





* * *





Pendant ce temps, à Gondolin.

« Messire, toutes les pièces dans ce coffre au trésor qu'on a trouvé… On va les garder pour nous ? »

« Bien sûr », répondit Ecthelion. « Qu'est-ce que vous voudriez qu'on en fasse ? »

« Il n'y a pas une part qu'il faut payer… », hésita Belin. « Je ne sais plus comment ça s'appelle… Le pot, ou quelque chose comme ça... »

« Mais non, on l'a trouvé, alors c'est tout pour nous ! »





* * *






Quelques mois plus tard, les deux compagnons d'aventure recevaient un courrier intitulé Redressement fiscal.



Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments