Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudit UA - Contagion II - Ecthelion, Belin (PG)

Trois drabbles écrits sur l'arbre à drabbles en cours... Après Maedhros, comment se passe le confinement pour Ecthelion ?



La prévention suffirait, pensa Eric de la Fontaine alors qu'il brandissait son allume-feu auto-désinfectant. Il lui servait pour appuyer sur les boutons d'interphone, les claviers pour paiement par carte-bancaire, l'ascenseur de l'immeuble.

Mais il voulait maintenant en faire un tout autre usage, alors qu'un énième joggeur passait tout près de lui dans l'avenue déserte, pour lui souffler dans le visage, par dessus son masque FFP Café-Filtre.

« T'as qu'à me cracher dessus, tant que t'y es ! » s'indigna-t-il, et de tendre le briquet géant, flamme allumée, en direction du soi-disant sportif.

« Mais t'es un grand malade, toi ?! » clama le coureur en détalant illico-presto.

*

Son absence de propension à la vie sociale rendait certains aspects de cette quarantaine tout à fait sympathiques à Eric de la Fontaine. Il n'avait plus à se presser dans des amphithéâtres exigus : tous les cours de l'université se faisaient désormais sur internet. Il n'était plus sommé de se rendre à ces pots et soirées si désagréables, exempté même de la pénible tâche d'exprimer un refus ou d'inventer une indisponibilité. Le peu de fois où il sortait, tout le monde s'éloignait de lui naturellement, excepté quelques impudents joggeurs. La vie était telle qu'elle aurait toujours dû être : vaste et respirable, sublime comme une avenue déserte vierge enfin de toute présence humaine.

*

« Quand le confinement sera levé, on ira manger au Chicken », lança un jour Eric.

« Qui te dit qu'il sera levé, un jour ? » dit Belin, mélancolique depuis que sa boulangerie avait fermé. « Peut-être qu'il ne s'arrêtera jamais. On ne verra plus jamais personne d'autre... On restera ici seuls tous les deux, pour toujours… »

Eric ne bougeait plus. Quelque chose semblait s'être ôté de ses yeux.

« Comme sur une île déserte ? » dit-il.

« Oui... »

« Alors on s'en fiche des autres ? On peut faire ce qu'on veut ? »

Ses sourcils noirs étaient froncés, son regard bleu, intense.

Belin hocha la tête.
Tags: coronavirus, maudit ua, maudits silmarils
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments