Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre II : Le roi de fer (Fingolfin, Turgon, Fingon, PG)

- Se déroule durant le chapitre 7. De grandes festivités ont lieu à Eithel Sirion (comme toujours !), et un tournoi. Ecthelion, blessé, est en fauteuil roulant.
- Le titre est un clin d'oeil au surnom du roi de France Philippe le Bel (cf les Rois maudits)… Une petite pensée pour Charles d'Orléans aussi, à un moment.
- Le « champ des festivités » est un clin d'oeil au jeu Le Seigneur des Anneaux Online.




« L'Grand Roy Fingolfin, il a l'air plus jeune que l'roy Turgon son fils », fit à nouveau remarquer Belin, tandis qu'il roulait son maître à travers le champ des festivités.

« A chaque fois vous me le répétez ! » se plaignit Ecthelion.

« C'est parce qu'j'n'arrivons point t'à l'croire, Messire », répondit Belin.

Il était vrai que le visage de Fingolfin était sans rides, et ses joues encore pleines, tandis qu'un sillon s'était tracé entre les sourcils de son fils, après l'Helcaraxë, accompagné de fines lignes sur son front… Et ses joues avaient maigri, faisant saillir ses hautes pommettes.

« Père est comme la coque d'un navire peint au goudron », confia le dit Turgon à son frère aîné, dans la tribune officielle. « On dirait que tout glisse sur lui sans l'atteindre... »

Fingon sourit. Il avait précisément le même visage que son père, excepté que ses yeux étaient bleus seulement, comme des myosotis rayonnantes, et non bleu-gris.

« Et ce regard… » poursuivit Turgon. « On dirait qu'il est impossible de le percer à jour. Mais lui, il ne vous rate pas. »

« C'est vrai... »

« D'ailleurs, je ne l'ai jamais vu pleurer. Je crois qu'il n'a jamais dû pleurer de toute sa vie... »

Il le regarda, le Grand Roi de tous les Noldor, fils de Finwë et d'Indis, assis à quelques mètres d'eux, sur un grand siège de bois. Une couronne de fleurs reposait sur les vagues de ses longs cheveux bruns, en raison des festivités, mais elles ne mettaient pas en péril sa prestance. Sur Fingolfin, même une fleur avait l'air virile.

« Je l'ai vu pleurer, une fois », dit alors Fingon. « En tout cas, il y avait de l'eau sur ses joues... »

« Quand Melkor a tué Grand-Père ? »

« Non, il pensait qu'il serait réincarné… C'était après que Mère lui ait dit qu'elle ne viendrait pas avec nous. »

« Ah ? »

« Oui, je crois qu'il ne s'attendait pas à ce que je me trouve là… Et… On aurait vraiment dit des larmes. »

Le visage de Turgon s'assombrit. Aurait-il dû rester lui aussi, ce soir ? Il serait près d'Anairë sa mère, avec Elenwë… Mais il avait été emporté par la curiosité et l'orgueil… Elenwë aussi.

« Il est peut-être plus sensible qu'il n'y paraît », ajouta Fingon. « Il écrit de la poésie, tu le savais ? »

« Lui ? Je n'ose pas imaginer ce que ça donne. »

Les ménestrels (et surtout son ménestrel, Hildor) aimaient à dire de Fingon qu'il était « fort comme les collines de pierres ». Si Fingon était fort comme les collines de pierres, Fingolfin, lui, l'était comme les montagnes. Il lui avait toujours fait cette impression, depuis qu'il était enfant : une montagne inaccessible. Mais son esprit, surtout, était semblable à une montagne : haut et impossible à briser, des fondations capables de soutenir tout un pays, tout un peuple. Combien de fois Fëanor avait-il été ébranlé, jusqu'à voir son esprit se fêler, se fendre, éclater ? Jamais rien n'avait entamé la force et la solidité de Fingolfin. Il les avait guidés dans la nuit et le froid, pendant des années, à travers le désert gelé, la glace broyeuse. Il avait survécu. Ils avaient survécu, nombreux, grâce à lui. Puis il avait fondé des nations, unis des peuples… par la seule force de son esprit. Tout ce qui existait autour d'eux en ce moment, y compris cette fête, n'aurait été sans lui et sa force morale, le roi plus fort que l'acier. Y'avait-il encore en lui une once d'humanité ?


Tags: maudits silmarils, tolkien
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 4 comments