Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits Silmarils, livre IV : La prédiction (G, 153 mots)

Ira probablement dans le chapitre 47 ("La chute de Gondolin").

Amal = "mère" en quenya (je ne sais pas si la terminaison change au vocatif LOL)
Pendelot = nom quenya de Penlodh




Il eut alors le souvenir de sa mère. Enfant encore, il était allé la voir dans son jardin, où elle cultivait les simples. Le ciel était d'un bleu profond le jour, et la lumière semblait venir des choses elles-mêmes, les faisant se détacher nettement sur ce fond d'azurite, dorées ou argentées.

« Amal. »

L'herboriste, une grande femme vanya en tenue de travail, se tenait devant l'un des carrés de plessis, un bouquet de sauge brûlée dans sa main gantée.

« Chaque jour j'y consacre l'énergie de mon corps et de mon esprit. C'est comme un combat, un combat pour qu'elles croissent et se développent… Mais elles finissent toujours par mourir… Et ce qui s'était assemblé se désagrège. »

Elle se tourna vers son fils, posa une main sur sa joue.

« Pendelot, tu vivras cette épreuve toi aussi... J'en ai le pressentiment. Mais ce ne sera pas ici, au Royaume Béni. »


Tags: maudits silmarils, tolkien
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments