Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

J'ai fini ma relecture de X

Il fait un temps automnal depuis le début de la semaine et ça fait du bien ! Et j'ai donc fini ma relecture de X/1999 aujourd'hui (jusqu'au tome 18 inclus)...


Et [spoiler] je pense vraiment que Kamui va devoir prendre la place de Fuma pour le sauver, étant donné qu'on tend dans les derniers chapitres à la configuration prédite dont on voit des images dans la première planche du manga (Arashi et Subaru qui ont changé de camp, et Kamui avec un sourire sadique qui dit qu'il va *le* tuer). Sans parler du titre même...
Mais peut-être que je me trompe complètement. On ne saura jamais de toute façon
Et je me demande quels sont les vrais souhaits de Kamui, Fuma et Hinoto. Et qui est le père de Kamui.
Mais on ne saura jamais de toute façon

Franchement, pour un auteur, ne pas finir ses séries en cours et se perdre dans les UA et les spin-offs, je trouve que ça craint. *regarde ailleurs*
Ce sentiment de frustration m'a d'ailleurs fait décider de terminer un jour mes vieilles fics, même si plus personne ne les suit, car tout ce foreshadowing ne peut pas avoir été fait en vain.

Sinon une autre possibilité de fin pour le manga : comme dans le film c'est [spoiler]Fuma qui meurt, et dans la série Kamui, peut-être qu'il est plus probable que dans le manga ils meurent tous les deux ? Ou survivent ?

Pour finir, après cette relecture je suis convaincue que Fuma aime (amoureusement) Kamui. Kamui je me demande s'il n'aime pas et Kotori et Fuma, malgré l'intox de la carte de l'Amoureux qui n'est pas conforme à la carte de tarot originel -montrant un homme hésitant entre deux femmes-. A la base (avant) je pensais que Kamui n'aimait que Kotori (et Fuma comme un frère/ami)... Mais la façon dont il rougit dans le manga est assez bizarre. Kotori rougit souvent devant lui, lui jamais devant elle. Il ne rougit que devant les personnages masculins (Fuma -rougissement réciproque sur une seule joue-, Keichi, Subaru). Après, ce n'est pas forcément romantique, ça peut être de la gêne... Et avec Clamp, difficile parfois d'interpréter certains gestes, et de faire la part entre la déformation professionnelle (avec prise de menton en mode automatique, bondage à tous les étages), le fan service pour les yaoistes, et les vrais indices sur l'intrigue. Mais je ne peux pas m'empêcher d'espérer qu'il y aurait dû y avoir au moins un gros twist final si le manga s'était terminé, à la fois comme dans Rg Veda pour la forme, mais différent de Rg Veda pour le contenu du twist (sinon ce serait un peu facile)...
Tags: clamp, manga
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments