Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudit UA : Monsieur Météo

Nyah ah ah



Belin Leblond s'intéressait souvent à la météo, au contraire d'Eric de la Fontaine, mais ce jour-là, pour une raison inconnue, il avait l'air bien plus attentif que d'habitude.

« Dis donc », fit remarquer soudain son colocataire en s'agitant sur le canapé, « elle pourrait venir en maillot de bain, tant qu'elle y est ! Regarde, on lui voit tout ! »

En effet, Belin regardait. La miss météo, une jeune femme dans la vingtaine, portait un haut sans manches déboutonné jusqu'au niveau des coudes, ainsi qu'une mini-jupe.

« J'n'vois pas où est le problème », argumenta Belin.

« Ben c'est sûr ! Tu t'rinces bien l'oeil comme d'habitude ! D'ailleurs ils mettent toujours des filles à moitié à poil… Pourquoi ils mettraient pas des hommes, aussi ? »

« Tu veux des hommes en petite tenue pour pouvoir les regarder ? », répondit malicieusement Belin.

Les joues d'Eric devinrent roses, comme deux pétales sur son visage blanc.

« Non… C'est pas ce que j'voulais dire ! »

Le jeune boulanger croisa les bras.

« Moi j'en suis point sûr », ironisa-t-il.



De toute façon, Eric ne voyait pas l'intérêt de s'enquérir du temps qu'il allait faire. Souvent, les prévisions étaient fausses. Et puis quand bien même il pleuvrait ou ferait plus froid ou chaud que d'habitude, pour le savoir, il n'avait qu'à ouvrir la fenêtre.

Cela dit, ce soir-là, il avait décidé de la regarder, avant de se coucher. Ou en fait, il ne savait plus vraiment pourquoi il était venu à la regarder, et cela sur une chaîne qui n'en diffusait pas à sa connaissance. Mais c'était peut-être parce qu'il était tard.

Le fait le plus remarquable cependant, c'était que pour une fois, un homme jeune présentait ce programme. Et il n'était pas en costume : il portait une tenue d'été, short et chemisette laissant voir une partie de ses bras et de ses cuisses.

Par ailleurs, il avait aussi les cheveux longs et une légère barbe. Ses cheveux étaient attachés en queue de cheval. En fait, il était blond avec des yeux clairs. Eric se fit soudain la réflexion qu'il ressemblait à Belin, et au moment où il se fit cette réflexion, le présentateur sembla lui ressembler plus encore.

Mais sa voix était différente, plus grave, plus...

« Bonne nouvelle », dit l'animateur en souriant, « sur la moitié Nord, il fera soleil tout le week-end. »

Et là, plutôt que de montrer les petits soleils qui étaient affichés sur la carte, il détacha ses cheveux d'or en les secouant. Ils se rabattirent sur son visage en chatoyant.

« Les températures seront également en hausse. Ce sera comme une journée d'été en avril… Il fera bien chaud, au-dessus de 25 degrés. »

La carte des températures s'afficha. Mais le jeune homme blond ne les désigna pas de la main ; à la place, il ouvrit sa chemise, et sa main, il la passa sur son torse, qu'il avait ample et couvert d'un poil doré.

Eric s'agita dans son lit ; mais c'était quoi ce délire ? Depuis quand…

« Dans le Sud, hélas, ce sera beaucoup moins agréable. Des averses sont à prévoir sur l'Aquitaine et l'Auvergne. »

On lui passa une bouteille d'eau, avec laquelle il s'aspergea.

« Moi aussi je suis trempé maintenant… Who ! Quelqu'un peut me passer une serviette ? »

Il fut bientôt exaucé. Ses vêtements lui collaient maintenant au corps, et sa peau était couverte de gouttelettes d'eau qui ressemblaient à de la sueur.

« C'est quoi ce truc de malades ? », s'exclama Eric. Il tendit la main pour attraper la télécommande et changer de chaîne, mais elle était introuvable.

Pendant ce temps, le Monsieur Météo s'essuyait lentement avec la serviette rouge, avec de grands gestes doux, sur ses muscles, sa peau mouillée, son torse…

« Et maintenant, la Côte d'Azur ! », finit-il par enchaîner, quand il fut un peu plus sec. « Il va neiger. »

Il décapsula une bouteille de lait, en but au goulot, puis s'en aspergea comme un dératé.


Eric se réveilla en sursaut, enroulé dans sa couette grise. Il n'y avait pas de télévision dans sa chambre. Juste un poster de Magloire au mur, et de Finn Gondolin en tenue d'escrime, son casque sous le bras, ses dreadlocks noires tressées de laine jaune.

Heureusement, une demi-heure plus tard, il avait déjà oublié ce rêve.


Tags: maudit ua, maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 6 comments