Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre II : Le bon roi Turgon (PG)

Je vais essayer d'écrire un mini épisode par jour, ça ne va pas quand je n'écris pas !




« L'roy Turgon, c'est t'un bon roy », disait Belin alors que lui et son compère gravissaient les marches de l'escalier de la reine.

« Vous trouvez ? », répondit Ecthelion. « Il est toujours en train de m'critiquer. »

C'est à ce moment-là que la tête de Turgon – qui était très grand – sembla jaillir par en bas de la deuxième voie de l'escalier à double révolution. Celle de Penlodh – qui était presque aussi grand – suivit immédiatement.

« Ah bon, je vous critique tout le temps ? », s'enquit la tête.

Le visage d'Ecthelion s'empourpra de gêne. Turgon et Penlodh les dépassèrent, puis s'arrêtèrent quelques marches au-dessus d'eux.

« Ben oui... Tout à l'heure... », balbutia Ecthelion.

« Je l'ai critiqué au conseil ? », demanda Turgon à Penlodh. « Qu'est-ce que j'ai dit ? »

« Qu'il était un handicapé émotionnel, majesté », répondit sobrement Penlodh.

« Oui, bon... »

Il se tourna vers Belin.

« Vous pensez que je suis un bon roi ? »

L'humain hocha la tête timidement.

« Mais qu'est-ce qui vous fait dire cela ? »

Il y eut un silence, comme si Belin avait besoin de prendre son élan. Puis il expliqua : « Une fois, quand j'estois qu'un p'tit ptiot, les récoltes furent mauvaises, parce qu'y'avait eu de la gresle sur les champs. Alors l'hiver c'fut la disette. »

« La quoi ? »

« La disette messire. Mais vous avez esté bien bon, et vous nous avez fait donner un setier de blé pour qu'nous n'ayons point faim. »

« J'ai fait ça, moi ? », demanda Turgon à Penlodh.

« Vous avez signé l'arrêté, majesté. »

« Oui, bon, je signe tout ce qu'il me dit de signer, de toute façon », dit le roi en désignant son conseiller. « Quoiqu'il en soit, j'ai entendu dire que mon frère vous avait fait de nombreux cadeaux après que vous vous soyez distingué au combat. Pour ma part, j'entends vous décorer de la médaille du mérite militaire de Gondolin. Vous aussi Ecthelion. »

Sur ces mots, il fit un signe à Penlodh, et ils poursuivirent leur ascension. Le seigneur de la Fontaine ne savait plus quoi dire.

« J'pensons point l'avoir mérité », dit alors Belin, une fois que le roi et son ministre furent hors de vue.

« Mais bien sûr que si », répondit Ecthelion. « Vous êtes un héros ! »

Mais l'écuyer avait maintenant l'air triste, et sa main droite tremblait légèrement.

Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 4 comments