Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils, livre II : La sensibilité (PG, Meleth, Belin/Ecthelion)

Une scène de la deuxième partie du livre II (donc présence de spoilers sous-entendus). Il y a un effet de parallélisme avec cette scène-là (et un parallélisme de ships en général, sauf que les ressemblances ne sont pas collées sur les mêmes personnages à chaque fois)...



Meleth avait beau avoir vu passer plus de cinquante printemps, son visage avait toujours les rondeurs de l'enfance. Mais sur ce visage poupin, l'inquiétude et l'agacement se laissaient tout de même deviner à travers le plissement de ses sourcils sous son front lisse, sourcils qui surmontaient un regard sombre, braqué sur Ecthelion, qui était toujours attablé dans un recoin de la salle de l'auberge, l'air abattu.

"Je n'arrive pas à comprendre les gens comme lui", déclara-t-elle. "On dirait juste des espèces de murs. Ou de lézards... de lézards intelligents."

"N'dis point ça", intervint Belin. "Messire ne ressemble point à un lézard..."

"Peut-être pas extérieurement...", dit la femme-elfe.

"Ce n'est point d'sa faute. Il a eu beaucoup de malheurs", argumenta l"humain.

"Toi aussi, pourtant tu n'es pas comme lui."

"Non, Ecthelion n'est pas un lézard", insista Belin.

Puis il s'arrêta dans sa tâche, semblant réfléchir, cherchant sans doute la bonne métaphore, celle qui lui permettrait d'éclairer ce qu'il avait en face de lui, d'en révéler le sens caché.

Quand il faisait cela, Meleth savait qu'elle allait devoir attendre quelques instants pour avoir la suite, en tout cas plus que quand il s'agissait d'un autre elfe. Mais cette fois, Belin fut plus rapide que de coutume.

"Non, Ecthelion est comme un escargot. Il s'est fait t'une coquille."

"Une coquille ?"

Le regard dans le vague, le jeune seigneur de la Fontaine but une nouvelle gorgée de spiritueux.

"Tu es trop gentil avec lui", conclut Meleth. "Tu ne devrais pas le laisser venir ici. Tu as pitié parce que tu crois qu'il souffre comme toi mais ce n'est pas le cas... Pour la même douleur, il ne ressent ce que tu ressens qu'au centième. Ce n'est pas un partage équitable."

Belin haussa les épaules, mais ses mains s'étaient crispées sur les verres qu'il tenait.



Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments