Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits silmarils : La divination (PG)

Les elfes ne lisent pas l'avenir dans les lignes de la main...



Le devin noldo avait dégagé les cheveux de Belin et examinait l'ovale de chair, sa forme, son épaisseur, ses circonvolutions.

« Le bout est drôlement bizarre... On dirait qu'on l'a amputé. »

« Ah non », répondit l'humain, « j'l'avons toujours eu comme ça. »

« Et tous vos semblables sont ainsi ? »

« J'croyons bien. On n'a point les oreilles qui pointent. C'est chose d'elfe. »

« Evidemment, ça risque de rendre mes prédictions moins précises », déclara le devin d'un air docte.

« Bon alors, qu'est-ce que vous voyez ? », demanda Ecthelion, qui s'impatientait.

Le devin s'abîma dans la contemplation de l'oreille de l'humain, toute molle et douce, et qu'il touchait avec précaution... Comme s'il la caressait ? Les mains d'Ecthelion se crispèrent.

« Je suis au regret de vous le dire », annonça alors le devin, « mais il aura une vie très courte. »

Belin fit la grimace. Ecthelion émit un barrissement de désespoir.

« Mais est-ce que je vais trouver une bonne mie ? », demanda alors l'humain.

« Une quoi ? »

« Une femme », traduisit Ecthelion.

Le devin examina à nouveau les lignes de l'oreille.

« Non », conclut-il.

L'expression d'abattement de Belin ne s'arrangea pas.

« Cependant... Je vois quelqu'un qui vous aime. Et qui est très proche de vous... »

« Il s'agit sans doute de Meleth », pensa Ecthelion.

« Mais ce n'est pas une femme », poursuivit le devin.

Le seigneur de la Fontaine fronça les sourcils.

« J'me demandons bien qui ça peut être », dit alors Belin. « Mais comment est-ce que cette personne m'aime ? Est-ce qu'elle m'aime amoureusement ? »

« Les circonvolutions de votre oreille sont formelles. Cette personne vous aime d'amour. Et elle est extrêmement proche de vous. »

Sur le visage d'Ecthelion, une expression résolue succéda à celle du désespoir et de l'amertume.

« Ne vous inquiétez pas Belin ! », s'exclama-t-il. « J'empêcherai la mort de vous approcher ! Et aussi je vous protégerai de cet ignoble pédéraste qui est dans votre entourage ! »

« Messire, ce n'est point la peine... »

« Mais si ! Si il s'approche de vous, je lui rase la tête ! Argh, je suis sûr que c'est un de ces types pas clairs qui nous regardent quand on va se baigner ensemble aux thermes et qu'on se frotte. »

Le devin écarquilla les yeux. Puis il s'adressa alors à Ecthelion :

« Je peux voir vos oreilles ? »

« Pourquoi ? »

Tags: maudits silmarils
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments