Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

Maudits Silmarils, livre II : La secte (PG)



- Alors Penlodh, quel est l'ordre du jour ?, demanda Turgon, dans la salle où siégeait la Table Ronde.

- Le développement d'une nouvelle « mouvance religieuse », Majesté. Elle est particulièrement populaire au sein de certains groupes éthnico-culturels.

- Lesquels ?

- Les Nandor et les Sindar. Cette mouvance n'a pas de nom, mais elle se caractérise par la vénération d'Iluvatar uniquement.

- Jusque là, rien de bien nouveau, dit Turgon.

- Il y a d'autres choses à ajouter, expliqua Penlodh. Eru, le Dieu Unique, y est qualifié de « dieu d'Amour et de Charité ».

Des gloussements de rire se firent entendre dans l'assemblée. Imperturbable, Penlodh poursuivit son exposé.

- D'après cette doctrine nouvelle, Iluvatar viendra s'incarner parmi ses enfants, en revêtant forme elfique, afin de souffrir pour racheter les péchés des Elfes.

- Des péchés ? Quels péchés ?, s'interrogea Egalmoth à voix haute.

- Cette mouvance religieuse prône également l'assistance au prochain, ainsi que son pardon. A l'image d'Iluvatar, qui pardonnerait toute faute quelle qu'elle soit... sous la seule condition que le repentir soit sincère. Justice sera faite après la mort.

- Mais c'est n'importe quoi !, s'exclama le roi. L'absence de justice hiérarchisée, c'est complètement déstabilisateur pour un Etat !

- Je le pense aussi, dit Penlodh. Je propose de mettre cette mouvance sous surveillance, et en cas de débordement, d'éventuellement sanctionner ses meneurs pour trouble à l'ordre public.

- Excellente idée. Qui est d'accord ?

Tout le monde leva la main.

- J'ai une autre proposition, finit par lancer Egalmoth. Si ils troublent l'ordre public, est-ce qu'on pourra les mettre dans l'hippodrome, avec des vachettes ? Juste pour le spectacle, hein.

Turgon le fixa des yeux, comme si il ne comprenait pas.

- Non parce que si ils pardonnent tout... On peut leur faire tout ce qu'on veut, non ?

Amusé, Enerdhil continua sur la lancée du marchand.

- Il paraît qu'ils disent que quand on vous gifle la joue droite, il faut tendre la joue gauche.

Alors, devant une telle absurdité, un rire inextinguible s'empara des seigneurs de Gondolin.








Tags: maudits silmarils
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments