Bouche-trou pour sociopathes (petite_dilly) wrote,
Bouche-trou pour sociopathes
petite_dilly

  • Location:
  • Mood:

Maudits Silmarils, livre I, chapitre 50 : résumé

Toujours bloquée dans le season finale dernier chapitre... J'ai donc décidé d'en faire un résumé/sommaire histoire d'avoir une sorte de guide de rédaction...



La nuit
Scène 1 : Ecthelion enfant apprend la mort de ses parents lors de l'offensive de 260.
Scène 2 : Quelques mois plus tard, à Gondolin, Glorfindel attend Ecthelion à l'extérieur des toilettes publics. Ce dernier s'est en fait caché pour pleurer et se met à lire les graffitis. On apprend qu'il est l'auteur de celui qui dit “Morgoth enculé”.
Scène 3 : Ecthelion adolescent, seul dans la chambre de son appartement.
Eye of the tiger
Scène 4 : Retour à l'époque actuelle. Ecthelion perd son bras de fer contre Glorfindel et décide de devenir plus fort. Il intensifie son entraînement. Il se met à boxer des carcasses dans une boucherie. Il fait de nombreuses pompes sous l'oeil rêveur de Belin (qui imagine des choses en le regardant). Il s'entraîne à l'épée contre Glorfindel mais se fait battre. Il s'entraîne à l'Unagi et finit par arriver à enserrer la taille de Belin avec ses cuisses et ils roulent sur le sol. Il fait son jogging dans Gondolin comme Rocky et monte en courant les marches qui mènent au palais. (on verra son entraînement à la fin de chacun des livres ; dans le dernier il arrive à désarmer Glorfindel au duel d'épées)
Le bannissement
Scène 5 : Discussion à la Table ronde sur le sort des Noldor exilés. Egalmoth soutient que la vie est injuste et invoque la mort du père d'Ecthelion comme exemple. Ecthelion réalise que ses parents n'ont pas le droit de renaître. Il est implicite qu'Elenwë non plus. Turgon prend la défense d'Ecthelion. Penlod pense que cette sentence n'est sans doute irréversible que pour les elfes ayant participé au massacre d'Alqualondë. Il est alors révélé que certains membres de la Table ronde y ont participé.
Pupi
Scène 6 : (suite directe de la 5) On voit Turgon assis dans son salon personnel, à côté d'un portrait très abstrait de sa femme. Il dit à Penlod qu'il n'a aucun portrait ressemblant d'elle. Il repense à la discussion de tout à l'heure et lui dit que sa femme est prisonnière dans l'obscurité pour l'éternité à cause de lui. Penlod essaye de le reconforter, et lui dit qu'il doit continuer son oeuvre. Turgon lui dit qu'il est toujours là pour lui et le remercie. Penlod sort et tombe sur un spectacle de marionnettes pour adultes. Celui-ci se moque de la vie au palais, et slashe Turgon et Penlod de manière -très- vulgaire. Réaction de Penlod.
Elenwë
Scène 7 : A Valimar, Elenwë (dont l'apparence n'est pas décrite) annonce ses fiançailles avec Turgon. Ses parents ne semblent pas ravis.
Penlodh
Scène 8 : Gros plan sur le petit pied nu d'Idril bambin aligné sur le très grand pied nu de son père. Idril dit qu'elle veut avoir des pieds aussi grands que Turgon plus tard. Réponse de Turgon.
Scène 9 : Discussion entre Fingolfin et Penlod, devant le portail de la maison de Turgon. Fingolfin en plein accès de paranoïa. Il a aussi fait commander des fleurs pour sa belle-fille, à la boutique nommée “La Blanche-Fleur”, dont l'emblème est une fleur de Telperion.
Scène 10 : Fingolfin arrive dans la maison de Turgon et lui présente Penlod. Penlod rencontre ainsi Turgon avant la mort de sa femme et c'est un elfe très différent.
Le mariage de Turgon
Scène 11 : Flash-back sur le mariage et le bonheur de Turgon.
Scène 12 : Discussion entre Turgon et Fingon au sujet d'Elenwë.
Idril 2 (le 1 étant dans le chapitre “L'acculturation”)
Scène 13 : Turgon fait mander sa fille dans son atelier. Il porte un casque de soudeur surmonté d'une petite couronne intégrée. Il l'enlève et dit à Idril qu'il a une surprise pour elle. Il lui montre une branche d'arbre de Valinor entièrement en métal et joyaux. Il explique qu'il a presque terminé son projet en cours, deux répliques de Laurelin et Telperion. Idril se met à pleurer et lui dit ce qu'elle a sur le coeur. Elle pense qu'il regrette de l'avoir sauvée, et lui rappelle (et apprend au lecteur) qu'il avait voulu adopter Ecthelion. Réponse de Turgon.
Gondolin
Scène 14 : Belin aide Ecthelion à se préparer pour l'inauguration des deux arbres qui doit bientôt avoir lieu. Une fois qu'il a terminé, il le trouve si magnifique qu'il tombe à genoux et lui embrasse les mains. Ecthelion s'irrite et lui dit qu'il n'y a que la beauté qui compte pour lui. Il dit à Belin de porter son bouclier. Belin s'exécute en le regardant avec un air amoureux.
Scène 15 : Défilé à travers la ville. Belin porte l'écu d'Ecthelion, couvert de cabochons de cristal. Tout le monde trouve Ecthelion très beau et noble. On voit Meleth dans la foule, encadrée par ses parents, mais elle a l'air triste.
Scène 16 : Inauguration des deux Arbres, devant le palais. Idril porte un diadème de princesse et coupe le fil. Turgon est entouré par les chefs des douze maisons de Gondolin. Il porte l'épée Glamdring et une couronne de rubis.
Elenwë 2
Scène 17 : Turgon est dans son lit et imagine que sa femme est à côté de lui. Il voit d'abord un bloc de glace, puis ôte la glace, petit à petit le corps reprend des couleurs mais tout d'un coup le visage devient indisinct et Elenwë disparaît.
Belin
Scène 18 : Dans les toilettes publics, Ecthelion a le visage appuyé contre un miroir et observe son reflet (qui ressemble un instant à celui de Turgon). Belin entre d'un coup et le tire dehors. Ils vont s'amuser dans la ville et sont très heureux tous les deux. Ils espèrent que cela ne s'arrêtera jamais.
Gondolin 2
Scène 19 : Conclusion


Tags: maudits silmarils, silmarillion, tolkien
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments